sodomie

J'ai rencontré un mec en boite de nuit

On m'a toujours dit que les rencontres hasardeuses font toujours les choses, ce que je n'ai jamais cru jusqu'à la dernière fois où j'ai rencontré un mec dans une boîte. Un inconnu qui voulait juste savoir le minimum sur moi et surtout veut me baiser. Eh oui ! De mon côté en tant que coquine, un peu salope et en manque, j'ai accepté immédiatement !

Un homme direct, un vrai mec !

Laissez en plan par mes copines, je m'amusais toute seule dans une boîte de nuit que nous avons l'habitude de fréquenter. Fatiguée par la danse endiablée, j'ai pris un cocktail et tout d'un coup, un mec m'abordait tout en me proposant un second verre que j'ai accepté par gentillesse. Il parle peu, et c'est est bizarre, notre conversation devenait une enquête, car je ne cessais de poser des questions.


Au bout de quelques minutes, il m'a carrément demandé si je veux qu'il rentre chez lui ou si j'accepte de baiser dans un motel pour finir la nuit. Sa démarche était assez mystérieuse, mais je sentais au fond de moi que c'est quelqu'un de confiance puisqu'il a carrément dit ce qu'il veut, alors j'ai accepté. Une fois à l'hôtel, il est un peu bizarre, car il parle à peine. J'ai cru qu'il avait des soucis, mais la franchise de sa réponse me surprenait en m'annonçant qu'il préfère l'action à la parole.

Grosse bite, endurant mais peu affectueux

De point de vue physique, c'est un mec moyen, mais ce qui me surprenait, c'est la taille de sa bite que je n'ai jamais eue pareille dans mes trous. Ses pénétrations me faisaient mal que j'ai dû la lubrifier souvent dans ma bouche avant de la remettre dans ma chatte jusqu'à ce que je mouille. Avec une queue pareille, j'ai joui au bout de quelques minutes, alors qu'il continuait à me baiser. Il est si endurant que durant une heure, il n'arrêtait pas de bouger en me limant la chatte, jusqu'à une forte éjaculation. Depuis, il m'appelle dès qu'il a envie, et moi de même ! Une histoire de cul qu'en une semaine, on a baisé une dizaine de fois.

Laissez votre commentaire à propos de cet article